Le Jardin des Migrations - Fort Saint Jean - MUCEM

Monument Historique classé du 17ème, Vieux Port, Marseille

LE CADRE
Fort Saint Jean, Marseille, Monument Historique classé du XVIIème siècle. Propriété des Monuments Nationaux.
A l'entrée du Vieux Port de Marseille, voisin direct du MUCEM, projet phare de Marseille 2013, Capitale européenne de la culture.
Les jardins des migrations relient le MUCEM et le Fort Saint Jean.

LA FORMATION
De mars 2012 à juin 2013
Formation murets en pierre sèche - Taille de pierre.
Aménagement du jardin des Migrations : Marché public avec clauses sociales. ACTA VISTA et l'entreprise GUIGUES remportent un marché public européen lancé par les monuments nationaux

Etat : terminé

Distinction : les travaux d'aménagement du Jardin des Migrations par Acta Vista et ses partenaires, ont reçu les victoires d’Or du Palmarès « Collectivités Jardins Urbains », du concours organisé en 2014, par les Victoires du Paysage.

L'équipe :
1 directeur de travaux
2 Compagnons-Formateurs
1 chef de projet
8 ouvriers salariés en insertion.

L'Histoire
Le fort Saint-Jean doit son nom à la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem établie sur cet éperon, vers la fin du XIIe siècle. À cet emplacement, des vestiges de la toute première occupation grecque au VIe siècle av. J.C. ont été découverts. Au milieu du XVe siècle, la puissante tour carrée est construite par le roi René pour garder la passe du port. La construction du fort, exigée par Louis XIV, est réalisée de 1668 à 1671 par le chevalier de Clerville. Sur instruction de Vauban, le creusement en 1679 d'un large fossé l'isole totalement de la ville. Pendant la Révolution française, le fort sert de prison pour Philippe Égalité et à deux de ses fils. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les troupes allemandes y entreposent un dépôt de munitions dont l'explosion à la libération de Marseille provoque la destruction de nombreux bâtiments anciens. Le fort Saint-Jean a été classé Monument historique en juin 1964.
Newsletter
OK